Comment Swap Chic est né ?

Dans cet article, je vais t’expliquer comment le projet a émergé et notre parcours jusqu’à la mise en ligne finale.

 

Tout commence lors d’un voyage à l’étranger

C’était il y a 8 ans lors d’un séjour que j’ai effectué au Canada, à Vancouver. J’y suis resté deux ans dans le but de parfaire mon anglais, mais j’y ai appris bien plus qu’une langue !

En effet, la première année de mon voyage, j’ai rencontré une très sympathique Canadienne qui m’a alors proposé un après-midi de participer à une « Swap Party ». Nous ne nous connaissions pas depuis longtemps et elle avait mis en avant le fait que ça nous permettrait de faire plus ample connaissance.

Souhaitant en savoir plus, je lui demande de m’expliquer le concept. Elle m’explique qu’il faut que je ramène un article que je ne porte plus (bien sûr en propre et en bon état) dans le but de l’échanger contre un autre article qu’une personne présente aura également amené. Souhaitant faire de nouvelles rencontres et surtout intriguée par cette explication, j’y ai donc participé l’après-midi suivante.

Et quelle révélation, cette soirée a changé toute ma philosophie de la mode éthique et a bouleversé mes idées préconçues !

J’y ai échangé ma veste de sport contre un pantalon de snow, chose un peu plus utile à Vancouver ! Le tout dans une ambiance festive et conviviale autour d’un verre dans un bar.

Et c’est ainsi que l’idée de Swap-Chic est née.

 

De l’idée à la concrétisation du projet

Je n’avais plus qu’une seule hâte, lancer ce concept dès mon retour en France  L’économie circulaire était en vogue et en pleine croissance et cette idée s’inscrivait complètement dans l’état d’esprit de la France à ce moment-là.

Seulement … Vous le savez sûrement, mais entre une idée et sa réalisation, il y a un fossé.

Un an s’est écoulé après mon retour et j’avais des difficultés à trouver les solutions techniques pour le concept. Enfin, au début de l’été, mon ami Kévin qui était dans la french technologie m’a tendu la main et m’a aidé à mettre sur papier mon concept. Il m’a également donné le contact d’une agence basée en Inde pour développer le site. Enfin, mon idée allait pouvoir prendre vie !

Mais, si vous avez déjà lancé un projet, vous savez qu’il est rare que tout se passe comme prévu. Il leur a fallu deux ans pour finir une première version du site, avec toujours des soucis de développement, de design et un résultat pas à la hauteur de mes ambitions.

 

De nombreux challenges mais une motivation sans faille pour faire aboutir le projet

Une étape de doute et d’interrogation s’est alors installée. Un climat négatif que j’ai surpassé uniquement grâce à mon mari qui m’a encouragé chaque jour pour que je continue et que j’aille au bout de mon idée. J’ai continué et recruté un nouveau développeur et créé une nouvelle équipe, avec un bon état d’esprit et l’envie d’avancer tous ensemble.

Avec mon développeur Tom, nous avons repris de zéro le site initial. Un site fonctionnel, mais qui ne se démarquait pas des autres, il nous manquait toujours quelque chose : une Application web.

Avec beaucoup de changements depuis les débuts du site et une réelle évolution notamment avec l’inclusion des Swap-places, l’application « économique, écologique, conviviale et originale » sortira en février 2020.

Aujourd’hui, c’est avec fierté, joie et excitation que je peux vous dire que ce concept de vide dressing écoresponsable génère déjà une communauté sur les réseaux sociaux et ce n’est que le début !

Alors, on peut dire :

 

Allez toujours au bout de vos projets si vous y croyez et j’espère vous retrouvez toutes bientôt sur notre plateforme Swap-Chic !

 

Par Angélique